Chercheurs_scientifiques_Karl Ewald Konstantin Hering

par Jean Marie Champeau 13 Décembre 2020, 14:02 chercheur scientifique

Karl Ewald Konstantin Hering

Karl Ewald Konstantin Hering est né le 5 août 1834 à Neugersdorf et décédé le 26 janvier 1918 à Leipzig.  C’est un physiologiste prussien qui écrivit principalement dans les domaines de la vision des couleurs et de la perception de l'espace.

Théorie de la couleur

Hering développe une théorie des couleurs basée sur les oppositions deux à deux entre des couleurs élémentaires. Parmi les champs chromatiques, certains connaissent des transitions progressives, tandis que d'autres sont incompatibles. Ainsi, on passe insensiblement du rouge au jaune ou du vert au bleu ; mais il n'existe ni « bleu tirant sur le jaune », ni « rouge verdâtre ». Ces couples d'incompatibles sont pour Hering les éléments de base de la vision. L'esprit situe une teinte sur trois axes :
    • l'axe des valeurs ou de la luminosité, entre le noir et le blanc ;
    • l'axe bleu-jaune;
    • l'axe vert-rouge.

Rémanence visuelle

Hering a également expliqué le principe de rémanence. Lorsqu'on fixe un espace fortement coloré pendant un certain temps, et qu'on supprime le stimulus (par exemple en éteignant la lumière ou en fermant les yeux), on perçoit une couleur qui est la complémentaire de celle du stimulus supprimé.

Perception binoculaire

Une autre des spécialités de Hering était la perception binoculaire. Il est à l'origine de la loi de direction visuelle de Hering. Cette loi décrit la direction perçue d'un point en fonction de la direction de ce point dans chaque œil.

Mouvements oculaires

Hering était considéré comme le plus grand spécialiste des mouvements oculaires de son époque. Il a entre autres décrit la loi d'égale innervation de Hering. Selon cette loi, les mouvements des deux yeux sont nécessairement égaux en amplitude mais pas en direction.

Illusion de Hering

En 1861, il décrit l’expérience où un faisceau de lignes convergentes fait percevoir comme arquées deux parallèles. Cette expérience est connue comme « l'illusion de Hering ».

Illusion de Hering
Aller voir

 

ACCUEIL

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page