Les Cercles de Titchener_Ebbinghaus

par Jean Marie Champeau 22 Décembre 2020, 14:00 illusion géométrique

L'illusion d'Ebbinghaus ou cercles de Titchener est une illusion d'optique de perception de taille relative. Nommée d'après son découvreur, le psychologue allemand Hermann Ebbinghaus (1850-1909), l'illusion est popularisée dans le monde anglophone par Edward B. Titchener.

Pour cette illusion je propose une explication. Les solutions que l’on peut trouver ça et là ne résistent pas au contre exemple. Faute d’explication convaincantes j’ai essayé d’analyser le phénomène.

Présentation de l'illusion

Le cercle orange de droite semble plus grand que celui de gauche, alors que les deux cercles ont exactement la même taille.

Cercles de Titchener

 

 

 

Les couleurs ne font rien à l’affaire. Comme on le voit, l’illusion fonctionne aussi en gris.

La preuve

Verification

 

Explication de l'illusion

Nous appellerons les ronds centraux des boules, pour ne pas créer d’ambiguïté avec les ronds périphériques.

Analyse

Certaines explications font état de la taille des ronds entourant la boule supposée la plus grande en indiquant que c’est à cause de la proximité de ronds plus petits qu’elle paraît plus grande que son homologue entourée de grands ronds.
Si c’est le cas, le nombre de petits ronds devrait faire paraître la boule encore plus grande. Tentons l’expérience :

Beucoup de petits ronds

Il semble que le « grand » rond soit soudain moins grand entourée d’une masse de taille équivalente au grands ronds.
En revanche, tout se passe comme si on avait à faire avec un effet de perspective et que le cerveau cherchant la raison des petit ronds gris leur donne une « profondeur ».

Perspective

Depuis « sa plus tendre enfance » notre cerveau gère la perspective. Il comprend, par exemple, que sur une vue de plusieurs maisons en enfilade, la maison qui fait 1cm dans le fond n’est pas une petite maison mais une maison éloignée. Ainsi le moindre indice suggérant la profondeur place l’image dans le contexte de la perspective.
Ici les ronds gris, nombreux, qui semblent être une constante de l’image puisqu’ils enveloppent les boules centrales de la même manière.
Sur cette base, les ronds de droite, plus petits, sont donc considérés comme étant éloignés.

Si on matérialise des « lignes de fuite » dans notre expérience ça donnerait ça :

lignes de fuite
Illusion de Ponzo

Or vers la même époque(1911), Mario Ponzo démontre dans l’illusion qui porte son nom, que le contexte est fondamental pour la perception de la profondeur.

Elle montre que les traits de taille identique peuvent sembler plus ou moins grands lorsqu’ils sont placés entre des lignes inclinées convergentes (suggérant la perspective).

Cela explique comment notre sens de la perspective fonctionne. Comme sur une voie ferrée, les lignes inclinées nous font croire que la ligne supérieure est plus loin.   

On appelle ces « indices trompeurs » (lignes inclinées), des inducteurs. Moi je les appellerais des agents provocateurs.

Le cerveau n’est pas embrouillé, il est trompé pas un indice qui l’incite à gérer l’image, en perspective, comme il le fait des dizaines de fois par seconde dans la vie courante.
 
Dans cette hypothèse, les objets petits ont toutes les chances d’être loin. Inversement les objets lointains sont, en réalité, plus grands qu’ils n’y paraissent. Le cerveau compense en faisant apparaître la boule du fond plus grande, comme il faudrait qu’elle soit dans la vraie vie pour produire ce genre de proportions.

Proposition

Je propose donc l’explication suivante : L’illusion est le résultat du traitement de la perspective d’une image sans profondeur mais traitée comme une perspective par le cerveau induit en erreur par les agents provocateurs que sont les ronds semblables mais de taille différentes. Cette disposition de l’image crée un faux contexte de perspective.


Cette suggestion de la perspective explique aussi la sensibilité moindre que l'on constate chez les enfants de 10 ans et moins, mis en évidences par des études, du fait de leur moins grand vécu des perceptions visuelles dans l’espace.

ACCUEIL

 

IVNO: Illusion Visuelle de Nature Optique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Pouthé Daniel 22/12/2020 21:06

C'est très trompeur , j'aurai perdus ! Merci jean-marie et Joyeux Noël...

Haut de page