Le parallélogramme de Sander

par Jean Marie Champeau 6 Janvier 2021, 10:22 illusion géométrique

L'illusion de Sander ou parallélogramme de Sander est une illusion d'optique décrite par le psychologue allemand Friedrich Sander en 1926. Elle avait été publiée plus tôt par Matthew Luckiesh dans son livre de 1922 Illusions visuelles.

Présentation de l’illusion

La ligne diagonale coupant en deux le plus grand parallélogramme de gauche semble être considérablement plus longue que la ligne diagonale coupant en deux le plus petit parallélogramme de droite, mais les deux diagonales sont de la même longueur.

 

La preuve

 

Explication(s) de l'illusion

Une raison possible de cette illusion serait que les bases des parallélogrammes autour des diagonales donnent une perception de profondeur. Lorsque les diagonales sont incluses dans cette profondeur, elles sont perçues comme des longueurs différentes.

Je pense plutôt que cela tient au contexte des diagonales (les parallélogrammes circonscrits).

Ma conclusion

Les deux parallélogrammes sont effectivement de taille différentes, mais cela ne veux pas dire que leurs diagonales le sont.
 
Le cerveau faisant tourner son ordinateur personnel, c’est à dire le « pifomètre » déduit de l’inégalité des parallélogrammes, l’inégalité de leur composants et en particulier les diagonales. Il s’appuie sur le contexte pour estimer la taille d’un élément.
Ainsi nous avons le « sentiment » que les diagonales sont inégales.

Nous devrions rencontrer ce genre d’erreur d’estimation à chaque fois que le contexte présentera ou suggérera un environnement déséquilibré.

ACCUEIL

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page