Chercheurs_scientifiques_Walter Francis Penney

par Jean Marie Champeau 24 Avril 2021, 08:42 chercheur scientifique

Walter Francis Penney

Walter Francis Penney ou Walter Penney est né le 18 janvier 1913 à New York et est décédé le 24 juin 2000 à Greenbelt, Maryland. 

C’est un mathématicien américain. Il était spécialisé en cryptanalyse et avait fait carrière dans le Crypto Analysis Group de la US Navy. 
Un de ses enfants, Walter Herman Penney, avec qui il est parfois confondu par homonymie, informaticien, est décédé 10 janvier 2002 à Silver Spring. 

Walter Penney grandit à New York et Hoboken, et à 17 ans reçoit une bourse d'études pour la Cooper Union, sur la base d'un examen compétitif.

Durant la Seconde Guerre Mondiale, il déménage à Washington D.C. pour rejoindre le Crypto Analysis Group de la US Navy, devenue plus tard la NSA.

Lorsque la NSA déplace son QG à Ft. Meade, il s'y installe avec sa famille en 1957, et prend sa retraite en 1977, après 34 ans de service fédéral.

En 1957, Penney est l'un des auteurs d'un théorème sur la distribution des maxima locaux dans des échantillons aléatoires de nombres réels.

Au cours de sa carrière Penney invente de nombreuses énigmes mathématiques, linguistiques et cryptographiques, qu'il publie mensuellement dans les Crypto-Mathematical Institute NoticesComputers and Automation, ainsi que dans plusieurs journaux récréatifs.

En 1969, il énonça un paradoxe probabiliste, basé sur le jeu de Pile ou Face, dans un petit article dans le Journal of Recreational Mathematics. Ce paradoxe prendra le nom de paradoxe de Penney ou jeu de Penney.

Il est passionné d'échecs et de bridge, et membre de Mensa et d'Intertel, ainsi que de plusieurs associations professionnelles.

Il publia également de nombreux casse-tête mathématiques et linguistiques, compilés dans deux volumes de livres édités par le Crypto-Mathematics Institute et dont des exemples sont disponibles en ligne dans la bibliothèque numérique de l'Université Butler.


A l'âge de 87 ans Walter Penney décède d'un arrêt cardiaque chez lui à Greenbelt


Il est surtout connu du grand public pour avoir décrit un paradoxe de probabilités, basé sur le jeu de Pile ou Face nommé "Le paradoxe de Penney":

Le paradoxe de Penney. Une pièce lancée à pile ou face.
Aller voir

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page