Les illusions dans la guerre, -1450, Les paniers du pharaon

par Jean Marie Champeau 8 Juillet 2021, 12:07 application guerre

-1450, Les paniers du pharaon 

 

paniers dans l'Egypte ancienne

Tout le monde connaît ou a entendu parler du cheval de Troie. Un épisode semblable s’est déroulé en 1450 avant Jésus Christ à l’époque des pharaons.

 

Comme quoi, cette ruse est éternelle. On ne saurait résister à un cadeau !

Thoutmôsis III                                        

 

fresque dans le tombeau de Toutankhamon
fresque dans le tombeau de Toutankhamon

Thoutmôsis III, le sixième pharaon de la XVIIIe dynastie, reprend la politique de conquêtes de son père et porte le Nouvel Empire à son apogée.

 

La première campagne asiatique, qu’il mène à la tête de dix mille soldats est entreprise pour écarter la menace que représentait une coalition de princes autour du roi de Qadesh en Syrie, vassal du roi de Mittani au nord est de la Syrie actuelle.                                                                                                               


Les conséquences de cette politique de conquêtes sont un énorme afflux de richesses en Égypte, sous forme de butin de guerre ou de livraisons annuelles. 

 

On connaît au moins un de ses généraux, le général Djéhouty, à la fois par une coupe en or conservée au Musée du Louvre et par un conte dont le texte est parvenu jusqu'à nous. 

Malgré la tradition littéraire et le caractère romancé du récit, les fouilles de Jaffa ont récemment montré que des traces de la destruction d’une garnison datant de 1456 à 1400 av. J.-C., pourraient constituer la base historique de ce conte.

La tactique utilisée par Djehouty dans l'histoire rappelle l'épisode du cheval de Troie raconté dans l’Odyssée. Cependant, cette histoire aurait précédé celle de la tradition grecque de plus de 200 ans. 

Statue de Thoutmôsis III au Musée de Louxor.
Statue de Thoutmôsis III au Musée de Louxor.

D'après l’histoire, vers 1450 avant JC, l’armée égyptienne du Pharaon Thoutmosis III et de son général Djehouty assiégea la ville de Yapu en CanaanYapu est devenue plus tard Joppé et maintenant Jaffa, en Israël actuel.

 

Incapables d'entrer dans la ville protégée par de hauts remparts, les égyptiens ont eu recours à la tromperie. 

 

Djehouty invita le prince de Yapu à une entrevue dans son camp en dehors de la ville au prétexte que les Égyptiens admettaient leur défaite et levaient le siège. 

 

Il l'a assommé, a caché deux cents de ses soldats dans des paniers qu'il a chargés sur des bêtes de somme, et a envoyé un conducteur de char pour annoncer à la ville que les Égyptiens s'étaient rendus et envoyaient un hommage. 



Une fois à l'intérieur de la ville, les soldats cachés sont sortis des paniers, et ont conquis la ville.

ACCUEIL

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page