Les illusions dans la vie courante, le camouflage animalier sur le sol

par Jean Marie Champeau 4 Décembre 2021, 14:27

Le camouflage animalier sur le sol

 

Le lézard à cornes
Le lézard à cornes

 

 

Ses cornes portent bien leur nom puisqu'elles sont constituées d'os. 


Doté d'un sang froid, il résiste aisément aux chaleurs du désert, tout en se servant de son apparence rocailleuse pour chasser.

 

Ce genre de sauriens se situe principalement en Amérique du Nord et Centrale.

L'écureuil terrestre de Californie
L'écureuil terrestre de Californie

 

 

D'une longueur totale de 36 à 48 cm, l'écureuil terrestre de Californie est un habile joueur de cache-cache. 

Son terrier, creusé par ses soins peut posséder plusieurs tunnels, déboulant sur plusieurs chambres. 

Ce rongeur s'éloigne très peu de son terrier.

 

Les crotales voisins en sont friands et certains de ces écureuils ont d'ailleurs montré plusieurs techniques de défense face à ces prédateurs. Dissimuler les odeurs des plus vulnérables ou encore frapper du pied pour harceler le serpent sont des techniques employées.

Le lagopède des saules
Le lagopède des saules

 

 

Le lagopède des saules, change de couleur en fonction de la saison. 
Lorsque la température est suffisante pour faire fondre la neige, le volatile possède une teinture orangée, brunâtre, offrant un camouflage adapté aux herbes. 

 

En hiver, lorsque les terres sont recouvertes d'un manteau blanc, le lagopède arbore un plumage immaculé.


La taille d'un adulte peut varier de 35 à 44 centimètres pour un poids pouvant atteindre 800 grammes.

Il est présent dans les pays du nord de l'Europe, en Russie, en Sibérie et dans le Nord de l'Amérique du Nord.

Le Phrynocéphalus
Le Phrynocéphalus

 

 

Ce genre de sauriens a adopté la technique de chasse à l'affût. 

 

Placé à un endroit précis, sans bouger, il attend qu'une proie passe.


On le débusque principalement en Asie, au Moyen-Orient et dans le Sud de la Russie. 

L'araignée    

 

 

Contrairement aux insectes, les araignées ne disposent, ni d'ailes, ni d'antennes, ni de pièces masticatrices dans la bouche.

 

Elles possèdent en général six à huit yeux qui peuvent être simples ou multiples. 

 

 

Elles se sont adaptées à presque tous les milieux, de cavernicoles à montagneux et leurs couleurs les rendent quasi invisibles dans leur milieu.

Cebrennus rechenbergi
Cebrennus rechenbergi

 

L’une d’elles, la rechenbergi, lorsqu'elle se sent menacée, a la capacité de doubler sa vitesse pour atteindre une vitesse de 2 mètres par seconde en réalisant des flip flap à l’image des gymnastes dans le but d'épuiser son prédateur.

 

Cette stratégie de fuite est aussi épuisante pour l'araignée, car si elle effectue des flip flap dix fois en une journée, elle en mourra.

Le léopard des neiges
Le léopard des neiges

 

La Panthère des neiges, aussi appelée Léopard des neiges, est un félin de taille moyenne avec des pattes courtes, des pieds larges et une longue queue qui représente quasiment la moitié de la longueur totale. 
La robe est de couleur gris pâle à gris jaune constellée de taches pleines et de rosettes qui est un bon camouflage dans la nature.

 

On la trouve au nord de l’Inde, au Népal et Pakistan ainsi qu’en Mongolie jusqu’en Sibérie.

Le hibou
Le hibou

 

 

Le mot hibou est un terme très général du vocabulaire courant qui ne correspond pas à un niveau de classification scientifique. Il s'agit d'un nom utilisé seulement pour désigner une partie des différentes espèces d'oiseaux rapaces de la famille des Strigidés. 

Le hibou, appelé aussi chat-huant, se distingue de la chouette par la simple présence d'aigrettes, faites de plumes dépassant de la tête. 
                                   
Son plumage est jaunâtre recouvert de taches sombres lui donnant l’apparence d’un véritable camouflage.
D’une longueur de 35 cm et d’un poids moyen de 300 grammes, le hibou moyen-duc possède une silhouette allongée reconnaissable. On peut le rencontrer dans toutes les régions de France 
Le hibou ne fait pas de nid, il se contente d’occuper les nids abandonnés par les autres oiseaux. Il est très répandu en Europe, d’où il est natif. On peut le trouver aussi en Afrique du Nord, en Asie et en Amérique du Nord. 

La girafe
La girafe

 

 

 

Les motifs tachetés propres à la girafe sont complexes et se distinguent fortement d'un individu à l'autre.  Ils servent au camouflage, à la régulation de la température corporelle et à la reconnaissance entre individus.


Les chercheurs ont constaté que sur onze motifs caractéristiques observés chez la mère, deux en moyenne se retrouvaient chez le girafon. 

Le lézard vert
Le lézard vert occidental
Le lézard vert occidental

 

Le lézard vert se caractérise par son corps allongé de 25 à 30 cm de longueur dont une bonne partie composée de la queue qui est deux fois plus longue que son abdomen. Sa tête est légèrement aplatie. Il possède 4 petites pâtes dodues, chacune pourvue de 5 doigts griffus.

 

Les couleurs disruptives de son corps avec sa couleur verte mouchetée de noir, se dissimulent bien dans la végétation. Elles lui permettent de brouiller les contours de son corps et le rendant plus difficile à discerner dans son environnement. 
 

Il est originaire d'Europe de l'Ouest et l'on trouve des populations dans le centre, le Sud et l'Ouest de la France, le Nord de l'Espagne, mais aussi en Italie, en Suisse et dans le Sud de l’Allemagne.

Le Criquet Oedipode turquoise
Oedipode turquoise-Photo Mario
Oedipode turquoise

 

Oedipoda caerulescens est un criquet de taille moyenne, comprise entre 15 et 21 mm pour le mâle, et entre 22 et 28 mm pour la femelle. 

 

La coloration du corps est très variable en fonction du substrat sur lequel ces insectes se sont développés, brun-rougeâtre, grise, jaunâtre, ou même entièrement sombre ou claire.
Les ailes antérieures sont traversées le plus souvent par deux ou trois bandes foncées alternant avec des zones claires.

 

Oedipoda caerulescens
Oedipoda caerulescens

 

C'est une espèce mimétique difficile à distinguer au sol, qu'on repère le plus souvent lorsqu'il saute ou en vol.

 

Mais le caractère le plus frappant, très visible lorsque ce criquet s'envole, est la coloration vive des ailes postérieures, d'un superbe bleu turquoise souligné d'une bande marginale d'un ton noir à brun foncé.

 

Il fréquente les endroits secs à végétation basse et ouverte, dunes, landes, pelouses, sable et sur calcaire, rochers ensoleillés.

Le Chevron blanc 
Le Chevron blanc 
Le Chevron blanc 

 

Le Chevron blanc est de couleur marron terne bordé aux antérieures d'une frange entrecoupée. L'ornementation est discrète limitée à deux ocelles pupillés de blanc et de petites taches blanches.

 

Le revers est marbré d'ocre terne et de blanc argenté, avec aux antérieures deux ocelles cerclés d'ocre dont un à l'apex ce qui lui permet de passer inaperçu sur le sol.

 

 

Il est présent en Afrique du Nord et dans le sud-ouest de l'Europe au Portugal, en Espagne, sud de la France et dans les alpes maritimes italiennes.

Myrmarachne
La Myrmarachne formicaria
La Myrmarachne formicaria

 

 

C’est le petit nom donné à cette fourmis qui n’en est en fait pas une, c’est une araignée sauteuse. Elle aime coloniser les pelouses humides et ensoleillées autant que les habitations.

 

Sa forte ressemblance avec sa cousine la fourmis est une technique de protection. Certains prédateurs, comme les oiseaux, détestent en effet manger des fourmis, parfois toxiques et vénéneuses. La ressemblance permet alors à la Myrmarachne de se protéger.

 

Peu fan des grands froids, il est possible de la retrouver sur tous les continents, sauf les pôles.

L'Érèse coccinelle
L'érèse coccinelle
L'érèse coccinelle

 

 

Dans le chapitre «j’ai l’air de. . .», cette araignée prend des airs de coccinelle.
Chez l'Érèse coccinelle, comme chez beaucoup d’espèces d’araignées, le mâle et la femelle Érèse coccinelle sont très différents. Ici, c’est un mâle. 

 

L’espèce vit dans des terriers. Les œufs sont directement pondus dans ces terriers tapissés de soie.

 

Cette araignée ne tisse pas de toile pour capturer les insectes. Elle attrape avec ses pattes ceux qui passent à proximité de son trou. 

 

L'araignée vit dans les terrains sablonneux, secs et chauds, les garrigues caillouteuses, sur les pentes recouvertes de bruyère. L’espèce vit entre l’Europe et l’Asie centrale.

à suivre. . .

article précédent
sur les fonds marins
Les transparents

 

ACCUEIL

 

Photos

Le lézard à cornes

https://static.hitek.fr/img/actualite/2017/05/29/w_le-zards-a-cornes.jpg

 

l'écureuil terrestre de Californie

https://static.hitek.fr/img/actualite/2017/05/29/w_e-cureuil-terrestre-de-californie.jpg

 

Le lagopède des saules,

https://static.hitek.fr/img/actualite/2017/05/29/w_lagope-de-des-saules.jpg

 

Le Phrynocéphalus

https://static.hitek.fr/img/actualite/2017/05/29/w_phrynocephalus.jpg

 

L’araignée

https://www.cafedeclic.com/images/copy/uploads/actus/thumb/ab9e8262137ff0a3498bb528b510d4b6941c547d.jpg

 

Cebrennus rechenbergi

https://thumbs.gfycat.com/BowedPettyCheetah-max-1mb.gif

 

Le léopard des neiges

https://www.cafedeclic.com/images/copy/uploads/actus/thumb/9337751b84868ab0d9734e56fdb1aaeea92bd067.jpg

Le hibou

https://www.cafedeclic.com/images/copy/uploads/actus/thumb/3044b956859f65d58b12fb0479bb73c245a33e4b.jpg


 

La girafe

https://www.cafedeclic.com/images/copy/uploads/actus/thumb/cf38a3f832a1b24a7967be69cc1d5e6ccdaeb16c.jpg

 

Lézard vert occidental (Lacerta bilineata)

Biosphoto. Olivier Born

https://noe.org/media/resize/actualites/lezard-500x300.jpg?1613471064

 

Oedipode turquoise (Oedipoda caerulescens) -

Mario

https://noe.org/media/resize/actualites/criquet-oedipoda-caerulescens-mario-phpob3csu-499x333.jpg?zoom=media/actualites/criquet-oedipoda-caerulescens-mario-phpob3csu.jpg&1613471132

 

Oedipoda caerulescens

Par Lake Mead NRA Public Affairs — Insect Specimen from LAKE Collection, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=58214565

 

Chevron blanc (Hipparchia fidia)

Marcassin

https://noe.org/media/resize/actualites/chevron-blanc-hipparchia-fidia-marcassin-phpgps1z5-500x333.jpg?zoom=media/actualites/chevron-blanc-hipparchia-fidia-marcassin-phpgps1z5.jpg&1613471139

 

Chevron blanc (Anduze, Gard)

Par Gilles SALAMA — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11051421

 

Myrmarachne formicaria

Par Sarefo — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3561430

 

L'Érèse coccinelle

Hélène Rival / Affemitwaffe

Par Affemitwaffe — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2413661

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
D
Dur dur à trouver cette Panthère des neiges :D
Répondre

Haut de page