L'illusion de Baader-Meinhof

par Jean Marie Champeau 28 Mai 2022, 08:05 curiosité

 

L'Illusion de fréquence dite de Baader-Meinhof 

Un chat noir dupliqué.
Déja vu


En 1994 le journal St Paul Pioneer Press dans le Minnesota invite les lecteurs à diffuser des anecdotes amusantes ou intéressantes dans sa rubrique «Bulletin Board».

 

Dans le Pioneer Press du 16 octobre 1994, un lecteur, Terry Mullen, sous le pseudonyme «Gigetto on Lincoln» écrit à ce quotidien où il raconte une expérience personnelle. Il mentionne qu'il avait entendu parler pour la première fois du groupe allemand "Baader-Meinhof" en 1986 pour des événements datant de 1972, et que le lendemain, son ami lui a téléphoné et l’a renvoyé à un article du journal de ce jour-là dans lequel il était aussi question du gang Baader-Meinhof. 

 

Après la publication de l'histoire, les lecteurs ont soumis leurs propres expériences d'événements similaires, qui furent nommés "Baader-Meinhof" pour décrire cet étrange phénomène.

 

En 2006 en contactant Alan Bellows de Damn Interesting(*), un site internet d’anecdotes historiques, Mullen semblait surpris par la façon dont le phénomène avait pris son essor plus de dix ans après l’avoir découvert.

 
L'illusion
pensées

L'illusion de fréquence, également connue sous le nom de phénomène Baader-Meinhof, fait référence à la situation où une personne rencontre une nouvelle information qu’elle pense avoir déjà rencontrée.

 

Ce phénomène s’apparente au phénomène de «déjà-vu».

 

Le terme «illusion de fréquence» a été formulé en 2006 par Arnold Zwicky, professeur de linguistique à l'Université de Stanford et à l'Université d'État de l'Ohio.


Le phénomène Baader-Meinhof se manifeste, chez ceux qui le ressentent, par l’impression de rencontrer partout une chose à laquelle ils ont pensé. Cette illusion de fréquence, qui s’explique par un certain fonctionnement du cerveau, se retrouve dans divers domaines de la vie courante.

 

Explication

L'illusion de Baader-Meinhof, est une combinaison de deux biais cognitifs, le biais de perception sélective et le biais de confirmation, dans laquelle, après avoir remarqué une chose pour la première fois, on a tendance à la remarquer plus souvent, ce qui conduit quelqu'un à croire qu'elle apparaît fréquemment.


Cela se produit lorsque le fait d'avoir conscience de quelque chose crée l'illusion qu'elle apparaît plus souvent, dit autrement quand «un concept ou une chose que vous venez de découvrir semble soudainement surgir de partout».

Test de perception sélective
aller voir

 

Le biais de perception sélective, c’est à dire remarquer les choses qui sont saillantes pour nous et ne pas tenir compte du reste, tel qu’on peut le voir dans cet article là. . .

Le biais rétrospectif.
aller voir

Le biais de confirmation ou biais rétrospectif c’est à dire rechercher des choses qui soutiennent nos hypothèses tout en ignorant les contre-preuves potentielle, tel qu’on peut le voir dans cet article là. . .

 

Un phénomène courant
Panneaux publicitaires lumineux.
pub-pub-pub

Le phénomène Baader-Meinhof se retrouve dans de nombreux aspects de la vie quotidienne. Ainsi, les consommateurs soumis à un flux incessant de publicités sont censés s’y intéresser à la longue. Et cet intérêt peut les amener à cette impression de rencontrer partout les objets vantés par les soins des publicitaires.

 

Dans le domaine judiciaire, l’illusion de fréquence peut affecter le témoignage des témoins oculaires. Il suffit, pour cela, que leur attention se concentre sur un détail qui leur paraît essentiel pour que ce biais finisse par déformer leur récit.

 

Les médecins, dans leur pratique, doivent également se garder des conséquences éventuelles du phénomène Baader-Meinhof sur leur diagnostic. En effet, leur attention peut être attirée, en consultant une revue spécialisée, sur les symptômes et le diagnostic d’une maladie.
Cette attention sélective peut les amener à déceler ces symptômes chez de nombreux patients. Peu à peu, les médecins concernés auront l’impression de trouver, à certains signes, des confirmations de leur diagnostic.


Le phénomène Baader-Meinhof est considéré comme généralement inoffensif, mais peut aggraver les symptômes chez les patients atteints de schizophrénie. 

La première fois que j'ai vu la mer, je l'avais déjà vue, alors ça m'a rien fait.

Brève de comptoir

ACCUEIL

 

baadermeinhof

Photos

Déjà vu

https://images.unsplash.com/photo-1638544581890-92e56a3cfc85

 

pensées

https://fr.freepik.com/photos/reseau

Réseau photo créé par freepik – fr.freepik.com

https://img.freepik.com/photos-gratuite/concept-medias-sociaux-bulles_23-2149019125.jpg

 

Test de perception sélective

Source d'image : Gert Jan Hofstede, Exploring Culture, Intercultural Press 2002

https://projectmanagement.guide/wp-content/uploads/Selektive_Wahrnehmung2.jpg

 

Le biais rétrospectif

Par Original téléversé par Ripounet sur Wikipédia français. — Transféré de fr.wikipedia à Commons par Bloody-libu utilisant CommonsHelper., CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=20681577

 

Pub-pub-pub

https://images.pexels.com/photos/3678857/pexels-photo-3678857.jpeg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Haut de page